Murale Norte-Sur (Nord-Sud)
Mural Norte-Sur
(North-South)

Basée sur une histoire vraie, la murale Norte-Sur (Nord-Sud) a été le premier grand projet soutenu par Vert Duluth. Nous avons été approchés par deux graffeurs locaux, Carlos Ortiz (Guko) et Elisa Monreal (Shalak) qui avaient reçu des fonds de Vivacité, un projet de la vitalité culturelle offerte par la Ville de Montréal. Ils voulaient utiliser le grand mur blanc (3 étages) face à la Maison de l'amitié pour créer une fresque majeure explorant différents thèmes : justice, culture, nature, migration, échange, art et indigénéité.

 

La murale a été l'occasion d'engager un dialogue avec Apollon et Kula Stamoulos, propriétaires de la Buanderie Duluth à qui appartenait le mur. Pendant plus de 2 mois, Carlos et Elisa ont consulté les partenaires sur les croquis, les couleurs et les images pour la murale. La peinture a été commencée en juillet et achevée 7 semaines plus tard. Le projet a été documenté par photographie et photomontage par Alain Thibault (Indiefotog), collaborateur de longue date des artistes.

 

À ce jour, Norte-Sur compte au nombre des fresques les plus signifiantes du Canada, à la fois pour la profondeur de son contenu et sa qualité d’exécution. Des milliers de visiteurs à Montréal se sont arrêtés afin d'admirer la murale Norte-Sur et réfléchir sur son sens et son message. La murale a également été présentée dans de nombreux blogues et magazines. Elle a fait la page couverture du magazine « Diversité et le multiculturalisme » de la Dr.Shirley Steingberg de l'Université McGill. Elle a également été en vedette dans un livre de Kiriakos Losifidis « Art Mural vol.2 : Peintures murales sur de grandes surfaces publiques à travers le monde à partir de Graffiti à Trompe l'œil » (novembre 2009).

 

Le message d’espoir, de justice et de célébration culturelle de la murale suscite un profond écho chez les milliers de personnes immigrantes et de réfugiées pour qui la Maison de l'amitié est le premier lieu d’ancrage à Montréal.

Based on a true story, the mural Norte-Sur (North-South) was the first major project supported by Greening Duluth. We were approached by two local muralists, Carlos Ortiz (Guko) and Elisa Monreal (Shalak), who had received funding from Vivacité, a cultural vitality project offered by the City of Montreal. They wanted to utilize the large (3 story) blank wall facing on to the House of Friendship to create a major mural exploring themes of justice, culture, nature, migration, exchange, art and indigeneity.

 

The mural provided the opportunity to initiate a dialogue with Apollo and Kula Stamoulos, owners of Buanderie Duluth and the building to which the wall belonged. Working together over 2 months, Carlos and Elisa returned again and again with evolving sketches, colours and images for consultation of the partners. In July, the painting began, and was completed over a period of 7 weeks. It was documented through photography and photo-montage by Alain Thibault (Indiefotog), a long time collaborator of the artists.

 

To date, Norte-Sur stands amongst the most significant mural works in Canada, for both its depth of content and quality of workmanship. Thousands of visitors to Montreal have stopped to admire Mural Norte-Sur and reflect on its meaning and message, and the mural has been featured in numerous blogs and magazines and was used as the cover image for “Diversity and Multiculturalism” by Dr.Shirley Steingberg, Mcgill University. It has also been featured in “Mural Art, Vol.2; Murals on big public surfaces around the world from Graffiti to tromp l’oeuil”, a book by Kiriakos Losifidis. For the House of Friendship, a place where thousands of immigrants and refugees have first found their feet in Montreal, the mural’s message of hope, justice and cultural celebration resonates deeply.

  • Facebook

Maison de l'amitié

120, avenue Duluth Est, 

Montréal, QC   H2W 1H1

(514) 843-4356